Les stades de la carie

Les stades de la carie

Stade initial : la carie superficielle

La dent est constituée de plusieurs couches de différentes densités. La couche externe : l’émail est la plus dure et résistante. La carie commence par percer cette couche. À ce stade la carie n’est pas sensible. Une bonne hygiène et de bonnes habitudes alimentaires peuvent aider à stopper la progression de la carie si elle est très superficielle. Sans cela elle va continuer à progresser plus profond dans la dent.

Il est faut donc se préoccuper des caries dès le début, votre dentiste sera le mieux placé pour juger si la dent peut être laissée à surveiller ou s’il vaut mieux la soigner.

Stade intermédiaire

La carie progresse jusqu’à la couche intermédiaire : la dentine. À ce stade la carie commence à être douloureuse, et ce d’autant plus qu’elle se rapproche du cœur de la dent : la pulpe. La progression de la carie y est plus rapide, la cavité est trop profonde pour être nettoyée par le brossage. La dentine étant moins dure que l’émail, la carie s’élargie créant une cavité souvent plus large que l’entrée de la carie.

Stade 3 : la carie profonde

Si on a trop attendu pour faire soigner sa carie, elle atteint le cœur de la dent : la pulpe où se trouve les vaisseaux sanguins et le nerf. La dent est douloureuse, parfois spontanément. Le nerf est irrité, on dit que la dent est en pulpite. La restauration de la dent par un plombage classique n’est pas toujours réalisable. Il faut souvent couronner la dent pour la protéger. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte par votre dentiste pour tenter de sauver la dent. Dans tous les cas il est urgent de consulter votre dentiste.

Le stade final : la nécrose du nerf

Quand la carie atteint la pulpe, la dent part en pulpite irréversible et cette dernière se nécrose. Il faut alors faire un traitement de canal puis couronner la dent si la dent a encore suffisamment de structure saine pour être reconstruite. L’infection peut former un abcès au niveau de la racine et l’extraction est parfois nécessaire.

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).